Tour Eiffel : un projet de mur pare-balles en cours

La Tour Eiffel est sans doute, le passage obligé des touristes qui viennent visiter la capitale parisienne. Un petit cliché devant la célèbre Tour pour l’envoyer à ses proches, ou le poster direct sur les réseaux sociaux. Une pratique courante chez les visiteurs venus des quatre coins du monde. En tant que lieu très fréquenté, la mairie de Paris a pris l’initiative de mettre en place un dispositif de protection autour de la Tour. Il s’agit plus précisément d’un mur constitué d’une palissade en verre à hauteur de 3 mètres et d’une clôture métallique.

Annoncé début février, le projet est déjà sur les rails. En fait, elle a été proposée par la Mairie en vue de répondre à la demande de la Préfecture de Police qui souhaite renforcer la sécurisation du monument, l’un des sites payants les plus visités au pays. De cette inquiétude est venue l’idée de dresser une barrière autour de la dame de Fer dont la nouvelle paroi baptisée « clôture Eiffel ».

Décidément, le projet n’a pas mis longtemps à se concrétiser. Sans appel d’offre, ni de publicité, le gouvernement a fait appel aux services de l’architecte autrichien Dietmar Feichtinger, le même à qui on a confié la passerelle Simone de Beauvoir qui relie la Bibliothèque Nationale de François Mitterrand au parc de Bercy, et celle qui permet l’accès au Mont Saint-Michel.

A quoi ressemble le mur de verre qui va clôturer la Tour Eiffel ?

Les visuels présentés par Le Parisien illustrent une palissade en verre érigée au pied de la Tour Eiffel et aux abords du jardin. Cette paroi sera implantée le long du quai Branly et de l’avenue Gustave Eiffel. Le mur de verre prévu mesurera près de 3 mètres de haut et sera à l’épreuve des balles, c’est-à-dire, « anti-balles ».

Des plaques métalliques viendront compléter l’installation le long des allées latérales. Pour les livraisons et les services de secours, des sas d’accès et de sortie seront implantés auprès des piliers de la Tour Eiffel. Un vaste chantier chiffré à 20 millions d’euros.

Les internautes inquiets

Comme la construction sera transparente d’un blanc extra-clair, elle se fera à peine remarquée. Bien que le projet réponde à des exigences de sécurité, il a déjà fait l’objet de nombreuses critiques, notamment auprès des internautes. La Tour Eiffel est en quelque sorte, le symbole de Paris. Or, de telles infrastructures vont impacter le paysage, surtout pour les riverains. Sur les réseaux sociaux, beaucoup s’attristent sur le sort de ce monument qui sera bientôt enfermé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *