Tuning : personnalisez votre plaque !

Le tuning est cette pratique qui vous permet d’apporter une touche esthétique singulière à votre véhicule. Elle consiste à apporter diverses modifications à l’apparence du véhicule et à en retoucher plusieurs parties. Cela peut s’appliquer au moteur, aux accessoires, à la carrosserie ou même à la plaque d’immatriculation. Mais face à ce dernier, il faut faire attention. Tout laisser aller peut s’avérer coûteux. Alors, que peut-on modifier sur une plaque d’immatriculation et que ne peut-on pas toucher ? Cet article répond à la question.

Quels stickers pour personnaliser sa plaque d’immatriculation ?

Dans le processus de personnalisation de votre plaque d’immatriculation, la loi vous concède certaines possibilités. Mais il faut l’avouer, les options sont très limitées. La personnalisation des plaques est soumise à un code strict dont le non-respect conduit à une amende. Vous trouverez sur ce site une large gamme de stickers autocollants pour personnaliser la plaque d’immatriculation de votre voiture et de votre moto.

Sachez néanmoins que vous ne pouvez modifier que quelques éléments et apposer vos autocollants ou vos stickers aux couleurs des clubs sportifs préférés à des endroits bien spécifiques de la plaque.

L’identifiant territorial

L’identifiant territorial qu’affiche une plaque d’immatriculation ne doit pas forcément être celui de la région ou du département où vit le propriétaire du véhicule. En réalité, la loi prévoit un identifiant territorial composé d’un numéro départemental et du logo de la région s’y rattachant pour chaque plaque d’immatriculation.

Mais elle offre au propriétaire du véhicule la possibilité d’inscrire sur sa plaque le numéro du département auquel il se sent attaché. Cette liberté de choix est un moyen d’affirmer et de manifester votre appartenance à une région donnée. Cependant, une fois l’identifiant territorial obtenu, il n’est plus possible de le modifier.

La pose d’un logo personnalisé sur le logo régional est tolérée. Vous pouvez alors mettre le modèle d’autocollant de logo départemental de votre choix ou simplement commander un sticker plaque du département corse par exemple. Si vous êtes une entreprise, vous pouvez opter pour un logo personnalisé qui vous serve de support de communication. Mais sachez qu’aucune fantaisie n’est admise en cela.

La bavette

La bavette est l’espace sous la plaque arrière de votre véhicule. La loi ne vous empêche pas de la modifier. Vous pouvez y inscrire un texte personnalisé pouvant être entouré de deux petits éléments illustrés. Néanmoins, veillez à rendre cette partie distincte de l’espace utile de la plaque d’immatriculation. Vous avez la possibilité de la séparer de la plaque avec un bossage ou un trait.

Les bandes latérales

Lorsque vous n’avez pas une plaque d’immatriculation à fond noir, la plaque de votre véhicule possède alors deux bandes latérales (une à gauche et l’autre à droite). Vous avez le droit de modifier la bande de droite, mais il n’est pas permis de toucher à celle de gauche. En guise de personnalisation, vous pouvez changer le fond de couleur, mais veillez à ce que cette bande soit identique à l’arrière et l’avant de la voiture. Notez qu’aucun logo ou autocollant ne peut y être apposé.

immatriculation voiture

La police de caractère et le choix du support des plaques d’immatriculation

Pour la police de caractère, elle n’est pas à la base laissée à votre choix. Mais vous avez la possibilité de choisir, sans fantaisie aucune, une police à caractères bâtons ou antique ; c’est la norme. La police choisie sera affectée au numéro d’immatriculation de votre véhicule. De même, vous ne pouvez pas non plus changer la taille des caractères des chiffres ou des lettres.

En ce qui concerne le support de votre plaque d’immatriculation, vous avez le choix entre deux matériaux. Il s’agit du plexiglas ou de l’aluminium. Ce sont là les seules options que vous avez. Néanmoins, le plexiglas vous facilite l’accolage d’un logo tel que l’Yonne ou un autocollant affichant l’identifiant régional que vous avez choisi.

Qu’est-ce qui n’est pas personnalisable sur la plaque d’immatriculation ?

Comme mentionné en filigrane, la personnalisation des plaques d’immatriculation est sujet à d’importantes restrictions. Face à cela, vous ne devrez pas penser à opérer certaines modifications.

Il est interdit de changer le numéro de la plaque d’immatriculation

Le numéro permet d’identifier votre voiture et la loi interdit de le changer. Il est directement établi par le Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) lors de l’enregistrement. C’est un numéro composé de quatre lettres et de trois chiffres. Toute modification apportée à ce numéro est passible d’une amende allant jusqu’à 375 €.

Il est interdit de modifier la couleur de la plaque d’immatriculation

Les couleurs des plaques d’immatriculation ne sont pas modifiables. En effet, à chaque type de véhicule correspond une couleur précise. Par exemple, les plaques des voitures traditionnelles immatriculées avant 2009 doivent être impérativement noires et pour les voitures classiques immatriculées après 2009, seul le fond blanc est admis.

En somme, peu d’alternatives s’offrent à vous. Vous ne pouvez alors vous limiter qu’à l’essentiel et vous faire plaisir en optant pour les meilleurs stickers pour plaque d’immatriculation auto afin de la personnaliser un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.