OPCVM : Qu’est-ce que c’est concrètement ?

Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières ou OPCVM est, comme son nom l’indique, un établissement qui agit en tant qu’intermédiaire financier et qui permet à ses souscripteurs d’investir sur plusieurs sortes de marchés financiers. 

bourse

Le souscripteur effectue un investissement dans une part du fonds, tandis que la gestion des actifs financiers se fera par un gérant du fonds. Autrement dit, c’est un placement financier qui se base sur la gestion collective. L’objectif commun est de tirer une certaine performance en fonction d’un cadre de risque défini. De cette façon, il est possible de composer un portefeuille de valeurs mobilières qui est géré par des experts du domaine. 

Ceci étant dit, il faut savoir qu’il y a plusieurs types d’OPCVM et que leur fonctionnement peut différer. Pour en savoir plus, c’est juste ci-dessous.

Combien de types d’OPCVM existe-t-il ? 

Vous retrouverez les OPCVM sous deux formes juridiques différentes, à savoir :

  • Les SICAV ou les Sociétés d’Investissement à Capital Variable : Ici, un investisseur qui souscrit à une action, devient actionnaire et il a le droit d’émettre son avis sur la gestion pendant les assemblées générales.
  • Les FCP ou les Fonds Commun de Placement : Il s’agit de copropriété des valeurs mobilières sans aucune personnalité morale et qui sont gérées par un établissement de gestion de FCP (des porteurs).

En outre, la différence entre les SICAV et les FCP se situe au niveau juridique. Globalement, le capital minimum requis pour mettre en place une SICAV est de 7,5 millions d’euros et dans le cas d’un FCP, il faudra un minimum de 400 euros.

Par ailleurs, les OPCVM peuvent toucher divers secteurs. À titre d’exemple, cela peut aussi comprendre des SICAV ou des FCP investis dans des sociétés cotées en bourse de l’industrie de l’immobilier telles que les SIIC, des sociétés de promotion, de construction ou tout simplement de services immobiliers.

opcvm

À cela, il faut également inclure les diverses catégories d’OPCVM, dont notamment :

  • Les OPCVM Actions quisont des actions (la plupart du temps) de sociétés cotées en Bourse.
  • Les OPCVM Obligataires qui sont essentiellement des titres de créance à moyen et long terme contenant un maximum de 10 % en actions ou un équivalent
  • Les OPCVM Monétaires sont des instruments du marché monétaire (majoritairement) et ne disposent pas d’actions.
  • Les OPCVM Contractuels portent sur un résultat concret en fonction de la performance et/ou de la garantie de la somme investie par le souscripteur.
  • Les OPCVM diversifiés sont principalement des actions et des titres de créance qui n’appartiennent à aucune des catégories ci-dessus.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Dans le cas des FCP et des SICAV, la gestion se fait par des établissements de gestion avec la possibilité pour les SICAV de s’autogérer.

Puis, les SICAV ainsi que les organismes de gestion de FCP sont autorisés à déléguer leur gestion à des établissements délégataires de gestion. Quant à la conservation des actifs de l’OPCVM et la régularité des décisions de gestion, cela se fait par le biais d’un organisme dépositaire unique et distinct de la société de gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.