Quels sont les profils d’emprunteurs à risques ?

Pour financer l’acquisition de votre maison, vous êtes dans l’obligation de contracter un prêt immobilier. Cependant, connaissez-vous le principe du crédit immobilier ? Les établissements bancaires cherchent à minimiser les risques d’impayés par tous les moyens. En conséquence, ils ne prêtent qu’aux particuliers qui sont en mesure de rembourser. En se basant sur plusieurs critères tels que la situation professionnelle ou financière de l’emprunteur, ses revenus, son projet de construction ou encore son état de santé, les banques et les sociétés d’assurance définissent les profils d’emprunteur à risques.

Les personnes malades, en surpoids ou obèses

Pour les personnes en surpoids, obèses ou présentant une pathologie grave, l’accès au crédit immobilier s’avère problématique. En effet, leur situation sanitaire présente un risque aggravé en assurance emprunteur. Les compagnies d’assurance considèrent que ces personnes sont plus susceptibles de développer des problèmes de santé chroniques tels que l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, l’arthrose, le diabète, etc.

Cependant, certaines compagnies proposent une assurance pour emprunteur en surpoids et pour divers profils à risque. Mais en général, la majorité des compagnies préfèrent éviter les profils à risque aggravé. Toutefois, même si la souscription à un contrat d’assurance est problématique, les personnes en surpoids ou obèses peuvent quand même souscrire à la garantie emprunteur lorsque le refus n’est pas systématique.

Sachez que lors d’une demande d’assurance de crédit immobilier, 4 garanties sont souvent exigées : le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), ainsi que l’invalidité permanente totale (IPT) et l’incapacité temporaire totale (ITT). Pour les emprunteurs obèses, le refus des assureurs se porte généralement sur la garantie ITT, de même que les surprimes décès et PTIA. Cette absence de garanties entraîne souvent un refus de prêt de la part de l’établissement bancaire.

Toutefois, les emprunteurs obèses ou en surpoids peuvent opter pour une délégation d’assurance afin de profiter des termes d’un contrat sur mesure. Les assureurs en délégation sont généralement plus aptes à proposer des offres aux meilleures conditions aux personnes présentant une surcharge pondérale.

assurance personnes à risques

Les personnes dont la situation financière est instable

Afin de limiter les risques d’impayés, les banques privilégient les emprunteurs avec une situation professionnelle stable. De manière concrète, une personne en CDI sera privilégiée lors de sa demande pour un crédit immobilier, comparativement à un particulier en CDD ou un autoentrepreneur.

Cependant, pour ce groupe de personnes, la porte du prêt immobilier n’est pas complètement fermée. Elles doivent juste prouver à l’établissement bancaire que leurs revenus bancaires sont suffisants et réguliers sur trois ans minimum.

Par ailleurs, les personnes qui n’arrivent pas à bien gérer leurs finances personnelles sont considérées comme des profils à risques. Ainsi, les banques passent les comptes des emprunteurs au peigne fin pour voir s’ils sont bien gérés et si les crédits personnels ne sont pas trop nombreux.

Enfin, les particuliers présentant des comportements à risque tels que les comptes régulièrement à découvert, les avis de tiers détenteurs et les incidents de paiement ne sont pas crédibles aux yeux des organismes financiers. Il en est de même pour les personnes qui abusent des jeux en ligne ou qui sont inscrites à l’un des fichiers Banque de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.