Les nuages de points 3D dans le domaine de l’architecture

Depuis longtemps, les modèles 3D traditionnels nous permettent de visualiser facilement des bâtiments et des espaces. Malheureusement, ils ont souvent un coût : les grands modèles nécessitent beaucoup de stockage et de puissance de traitement, au point de rendre la navigation incroyablement complexe. Aujourd’hui, il existe une méthode plus efficace, et de plus en plus courante, pour capturer les espaces architecturaux. On parle de nuages de points. Mais en quoi consistent exactement les nuages de points 3D dans le domaine de l’architecture ?

En quoi consistent les nuages de points 3D ?

Dans le domaine mathématique, qu’est-ce qu’un nuage de points en géométrie ? Les nuages de points 3D sont un ensemble discret de points qui représentent une surface réaliste. Dans le domaine du numérique 3D il s’agit d’un ensemble de points situés dans un système de coordonnées tridimensionnel. Une fois réunis, ces derniers donnent simplement une impression de la surface d’un objet ou de la façade d’un bâtiment. La méthode est assez simple. Les nuages de points sont créés à partir de balayages laser de bâtiments existants ou d’un site de construction. Chaque fois que le laser frappe une surface, il génère un point avec des coordonnées 3D. Un scanner 3D se charge ensuite de la collecte des points de données. Il tourne tout en émettant un laser. Ce scanner 3D mesure la distance des points sur les surfaces environnantes.

Dans cette première étape de collecte de données, le nuage de points est très similaire à une image basée sur des pixels, comme un JPG. Par la suite, on utilise un logiciel de nuage de points 3D pour convertir ces données en un modèle polygonal. Une conception qui peut être rendue comme n’importe quel autre modèle 3D. Tous les points d’un site constituent le nuage de points qui, en substance, devient le jumeau numérique du site. Cependant, avec les bons outils, un maillage (ou plusieurs maillages) peut être généré à partir du nuage de points. Il est même possible de l’utiliser pour créer des données de modèle géométrique.

acheter un logiciel de nuage de points 3D architecture

Les avantages de garder le scan sous forme de points :

  • La taille des fichiers est beaucoup plus petite.
  • La porosité des nuages de points permet de voir à travers les murs et les surfaces, et d’accéder à des espaces « cachés » ainsi qu’à des vues inhabituelles d’environnements apparemment familiers.

Cependant, ces types de fichiers peuvent parfois être difficiles à partager. Ceci peut devenir un frein surtout, pendant ces périodes de confinement. De ce fait, vous devriez avoir recours à un logiciel de partage des nuages de points 3D. Cette solution révolutionnaire permet de visualiser, de stocker et de partager des nuages de points.

Quels sont les logiciels Cloud pour partager les nuages de points 3D ?

Fondamentalement, la meilleure façon de partager des fichiers en nuage de points est de partager l’accès à des fichiers qui ne vont jamais nulle part. Grâce à des logiciels performants, comme Atis.Cloud :

  • vous pouvez partager votre nuage de points 3D et modéliser des projets en 3D
  • le nombre de personnes avec lesquelles vous pouvez partager vos projets en ligne n’est pas limité
  • vous pouvez stocker, gérer et partager toutes les données de votre projet via de simples liens URL. Cela inclut les fichiers 3D, les données brutes de numérisation, les images, les documents…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.