Le commerce de proximité est-il en train de s’éteindre ?

Pour des millions de Français, la pandémie de Covid-19 aura été l’occasion de revoir certaines priorités. Le mode de consommation en fait partie. Si certains choisissent de basculer définitivement vers les achats en ligne, d’autres optent plutôt pour une consommation responsable qui privilégie les produits locaux. La Covid-19 soulève également une autre question : compte tenu de ces nombreux mois de confinement, le commerce de proximité ne serait-il pas en train de s’éteindre ? La réponse.

Le nouveau mode de consommation des Français à l’ère du Coronavirus

La pandémie de Covid-19 a changé bien des mentalités. Aujourd’hui plus que jamais, les consommateurs accordent une importance toute particulière à la préservation de l’environnement. Pour leur part, les entreprises, peu importe leur taille, se sont rendu compte d’un point essentiel : le numérique va de pair avec la fluctuation du chiffre d’affaires. Pour générer du trafic de proximité dans un commerce, il faut non seulement accroître sa visibilité sur internet, mais aussi mettre en place des stratégies efficientes.

Un fort engouement pour les achats en ligne

Avant le coronavirus, les achats en ligne intéressaient particulièrement les jeunes. Deux semaines après le confinement, l’on constatait une croissance de plus de 29 % des marchés du e-commerce et de la livraison à domicile.

Les générations plus âgées et les personnes qui hésitaient à acheter en ligne ont fini par opter pour ce nouveau canal de distribution. On doit d’ailleurs l’avouer, l’achat en ligne constitue une solution à la fois pratique et économique. En quelques clics seulement, vous commandez le ou les produits de votre choix. Mieux encore ! Vous vous faites livrer à domicile.

commerce de proximité marketplace

Une consommation plus responsable

Les commerces de proximité résistent difficilement à l’avènement du e-commerce. Faux ! À l’heure actuelle où de plus en plus de personnes prônent la consommation responsable, les commerces de proximité occupent une place prépondérante. En effet, ceux qui redoutent toujours l’achat en ligne préfèrent se ruer vers l’achat de produits locaux. Saviez-vous qu’aujourd’hui, pour préserver l’environnement, il est possible de cumuler les deux alternatives ? Comment cela est-il possible ? Eh bien ! Grâce aux plateformes de marketplace.

Le marketplace se réinvente

Tout comme les modes de consommation, le marketplace se réinvente pour s’adapter au goût du jour. La preuve, on ne se contente pas plus proposer des navigations sur Internet. Il existe désormais des places de marché accessibles en quelques secondes seulement via des applications mobiles. En quoi est-ce important ? Dorénavant, un acheteur peut faire son shopping en ligne où qu’il soit, et à n’importe quel moment. De plus, les marketplaces suggèrent une panoplie de produits.

Vous avez très certainement déjà entendu parler d’Amazon, de Fnac ou encore de Cdiscount. Ils se positionnent aujourd’hui comme les leaders du marketplace, ou place de marché en français. Tous les marketplaces sans exception proposent un concept simple : mettre en relation les vendeurs et les acheteurs. Les vendeurs pouvant être des particuliers ou des professionnels. Pour certains e-commerçants, le marketplace fait officie de vitrine en ligne à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.