Comment s’assurer de la parfaite sécurité de son Cloud ?

Au XXIe siècle, l’espionnage industriel est monnaie courante. La sécurité de l’information est devenue une nécessité pour les particuliers et pour les entreprises. Le cloud est un moyen simple et efficace pour sauvegarder les données. Encore faut-il qu’elles soient en sécurité. On pourrait alors se demander comment être certain de la parfaite sécurité de son Cloud. La réponse ici.

Opter pour l’audit de Cloud

Le Cloud est rendu possible par un ensemble d’équipement constitué de serveurs qui stockent les données des clients et de la connectivité. De façon générale, le Cloud est la propriété d’un prestataire qui vend ses services en fonction d’une position géographique. Il permet :

  • d’économiser les coûts d’équipements en informatique,
  • de profiter d’un espace de stockage évolutif ;
  • et de payer en fonction de l’espace utilisé.

Pour une entreprise, protéger les informations sur son Cloud est d’une importance capitale. Pour vérifier la sécurité de votre Cloud, il est recommandé de faire un audit. L’audit permet de déterminer si la structure sécuritaire de votre Cloud est bonne, peu importe l’environnement dans lequel vous l’avez installé, que ce soit dans un SaaS, dans un PaaS ou dans un IaaS. Il permet également d’être sûr de la sécurité des données et de démontrer leurs conformités aux exigences juridiques RGPD. Au vu de l’importance de l’audit, il va sans dire que le choix du prestataire ne doit souffrir aucune approximation. Vous pouvez aller sur le site de Privacy Praxis pour trouver un prestataire qui répond à la norme ISO 27018 et qui saura répondre à vos attentes en matière de sécurité.

audit de cloud

Les autres solutions pour renforcer la sécurité du Cloud

S’assurer de la sécurité de son Cloud, c’est surtout prévenir les dangers. Vous devez pour cela adopter de bonnes pratiques informatiques. Pour éviter la perte des données, il est possible de signer des accords de niveau de service avec les fournisseurs pour la restauration des données. Ces accords permettront de sauvegarder des données et de basculer vers un système alternatif en cas de piratage. Vous pouvez aussi tout simplement sauvegarder vos données sur des disques ou un autre service Cloud.

De même, il est possible de faire des évaluations de risque avant de migrer vers un Cloud. Vous avez même l’option courtier en sécurité de l’accès pour optimiser votre protection. Par ailleurs, en tant qu’entreprise, il est recommandé de former vos employés à l’utilisation des applications SaaS. Vous pourrez renforcer la sécurité de vos appareils avec des logiciels antivirus, de cryptage, de protection de données ou d’authentification. La multiplication des postes de travail ne sera donc plus une faiblesse de votre système.

De plus, pour éviter le déni de service, vous pouvez vous assurer que votre fournisseur soit capable d’augmenter la bande passante pour mieux se défendre contre les attaques DDoS. En guise de prévention, vous pouvez trouver avec votre fournisseur, un moyen de récupérer les données mises en cache. La durée d’indisponibilité de vos informations n’en sera que plus courte.

Au-dessus de tout, il est recommandé de sensibiliser vos employés sur les partages intentionnels ou non des données confidentielles. Vous pourrez ainsi développer des stratégies marketing sans risque de fuite.

Autant d’astuces qui vous permettront de vous assurer de la parfaite sécurité de votre Cloud. Vous n’aurez plus de crainte de perte de données ou d’espionnage de possibles concurrents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.