Les caractéristiques importantes d’un poste à souder

Le fonctionnement d’un poste à souder et précisément un poste à soudure à l’arc nécessite quelques caractéristiques indispensables à la réalisation d’un projet de soudage.

L’alimentation électrique, le courant de sortie, le taux de fonctionnement, les capacités d’isolation, les capacités de refroidissement et bien d’autres critères conditionnent le soudage de vos matériaux

L’alimentation électrique

poste-souder-semi-automatiqueLes postes à souder suivent un fonctionnement très simple. Installé sur une prise de secteur ou une prise électrique monophasée en 220 Volts ou triphasée en 380 Volts, l’appareil de soudure a nécessairement besoin d’une source d’énergie pour fonctionner.

Outre les sources d’alimentation électrique, les groupes électrogènes sont également utilisés pour alimenter les groupes autonomes de soudure. Autrement, le type de poste à souder est un élément capital à maitriser pour le choix de la source d’alimentation.

Le courant de sortie

poste-a-souderSi le poste à soudure est un transformateur de courant électrique, cela suppose que le courant reçu par l’appareil subit quelques transformations à la sortie.

Ainsi, le courant de sortie émis par l’appareil se caractérise à son tour par une puissance de soudage évaluable en Ampère (A), une tension à vide en Volts (V), le type de courant continu matérialisé par : CC ou DC ou un type de courant alternatif CA ou AC.

Liée au procédé de soudage, la puissance du courant de soudage varie et augmente avec la taille des électrodes. La tension à vide quant à elle est définie comme la tension disponible aux bornes du poste avant même que le courant ne soit débité.

Le taux de fonctionnement

Pour qu’un arc électrique ne soit délivré, il faut nécessairement une puissance d’un niveau assez élevé. Et dans le processus de fonctionnement de l’appareil, au fur et à mesure que le poste à souder fonctionne ; il se chauffe de plus en plus et perd dans la foulée sa capacité à disponibiliser une puissance assez importante de courant. C’est fort de ce constat que la puissance d’un poste est exprimée en fonction de sa capacité à débiter un niveau maximal de courant qu’il faut pendant un cycle.

Les capacités d’isolation et de refroidissement

Pour éviter que le poste à soudure ne constitue pas un danger pour le soudeur, il est soudé au moins en catégorie IP23. En ce qui concerne le refroidissement, c’est un avantage considérable pour l’appareil. Ils sont ainsi dotés d’un ventilateur  qui assure le refroidissement du transformateur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *