Québec : nettoyage des graffitis dans les quartiers centraux

Le graffiti est considéré comme un art à part entière. Il est exposé sur les murs, les maisons et autres supports afin d’exprimer une idée, une contestation ou bien une appartenance à un clan. Cependant, cet art de rue constitue une gêne pour les citoyens du Québec, et l’organise Graff’Cité décide de lancer une offensive pour freiner le phénomène dans les quartiers centraux. Cet organisme propose un grand nettoyage, en mettant à contribution les habitants.

Mécontentement des habitants

_mg_7698

Actuellement, les graffitis sont mal vus et considérés comme des actes de vandalisme. Les habitants se sentent agressés en voyant des graffitis sur leurs maisons. Cette forme d’agression commence à mettre les citoyens à cran, d’où cette initiative de nettoyage de Graff’Cité. Selon le président du conseil du quartier Saint Jean-Baptiste, et membre du comité embellissement du quartier, Louis Dumoulin, « un quartier tagué, ça donne un message d’insécurité, les résidents, les visiteurs, les touristes ne s’aventureront pas dans un quartier mal entretenu.

L’initiative de Graff’Cité

_mg_7884

Chaque année, Graff’Cité nettoie environ 1 800 graffitis, et l’organisme souhaite que les citoyens participent à cet effort de nettoyage. En demandant l’aide des citoyens, l’organisme Graff’Cité veut effectuer un nettoyage de graffitis afin de freiner le phénomène. Pour cela, il invite les habitants à se procurer l’une des 75 trousses de nettoyage gratuites qui sont mises à leur disposition chez des commerçants de l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Cette trousse est équipée d’un produit décapant pouvant être appliqué sur plusieurs types de surfaces, un masque et un tampon récurrent. Les personnes volontaires pour le nettoyage peuvent emprunter cette trousse pour une période de 24 heures. Les membres de Graff’Cité veulent agir rapidement, car s’il y a un immeuble, le lendemain, il y en aura un deuxième, jusqu’au recouvrement du bâtiment. C’est pour cela que cette action de nettoyage est menée rapidement, car plus un graffiti est nettoyé rapidement, moins il y aura de risques de récidive.

Crédits photos: Stéphane Groleau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *