La traversée de l’Atlantique en ballon a échoué

Jonahan Trappe, un Américain de 39 ans a eu la folle idée de traverser l’Atlantique à bord d’une nacelle portée par des centaines de ballons gonflés à l’hélium. Cependant, son périple s’est achevé quelques heures plus tard en raison de quelques problèmes techniques, qui l’ont contraint à abandonner cette dangereuse traversée.

Une tentative insolite

url

L’aérostier américain de 39 ans voulait traverser l’océan Atlantique dans une petite nacelle en forme de bateau, qui est porté par 370 ballons multicolores gonflés à l’hélium. C’est un défi assez courageux, voire même suicidaire que cet homme voulait relever. Pour l’épauler dans ce voyage, son équipe et bon nombre de personnes ont assisté à son envol.

Jonathan Trappe a effectué avec succès son décollage jeudi matin dans la petite ville de Caribou dans le Maine. Ensuite, il a atterri le soir même à Terre-Neuve au Canada. Il a précisé que le vol et l’atterrissage s’étaient passés sans encombre, et que son appareil supportait parfaitement les conditions aériennes.

La fin de l’aventure

traversee-de-l-atantique-en-ballons_4039461

Malheureusement pour Jonathan Trappe, cet atterrissage au Canada a signé la fin de son voyage. Effectivement, les vraies raisons de son atterrissage résidaient dans le fait que des problèmes techniques l’ont contraint à se poser à Terre-Neuve. Lors de son envol, cet engin porté par 370 ballons multicolores se déplaçait à une vitesse de 93 km/h, et à une altitude de 4640 m. Ce pilote ne comptait atterrir qu’après avoir traversé l’Atlantique, mais les évènements en ont décidé autrement.

Informées de l’échec de cette tentative, beaucoup de personnes ont laissé des mots d’encouragement à cet aventurier aéronautique. Même le milliardaire britannique Richard Brandson a exprimé ses regrets dans un tweet adressé à Jonathan Trappe, en écrivant : « Je sais ce que tu dois ressentir ». Malgré cet échec, l’Américain ne baisse pas les bras et veut faire une autre tentative pour réaliser son projet inspiré d’un film de Disney.

Derniers commentaires
  1. Claude

    C’est de la folie! mais je me demande si on peut lui reprocher quelque chose pendant que d’autres font des expériences à la limite similaire en danger. Heureusement que les difficultés techniques ne lui on pas empêché de se poser et espérons pour lui que la prochaine fois tout ce passera bien .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *