Hoquet fœtal : les causes, comment le reconnaître et quoi faire

Avez-vous déjà entendu parler du hoquet fœtal ? C’est un mouvement rythmique, comme celui du hoquet, qui est perceptible même si l’enfant est dans le ventre de la mère. Quand cela se produit, de petits chocs sont ressentis, venant du ventre. La mère l’entend plus que quiconque, mais elle est également perceptible par ceux qui l’entourent, simplement en tenant une main sur son ventre.

Le hoquet du fœtus est présent lorsque l’embryon commence à se former, ce qui commence à sangloter avant de respirer. Ce phénomène devient encore plus évident au cours des derniers mois de la grossesse et devient à ce moment tout à fait normal, car il indique que l’enfant se prépare à la vie qui l’attend, sorti de l’utérus.

Pour le fœtus, le hoquet implique un exercice favorisant la respiration. De plus, il a une action très positive puisqu’il empêche le liquide amniotique de pénétrer dans les poumons. Même si l’enfant ingère une partie de ce liquide, grâce à ces contractions, il pourra immédiatement l’expulser. Ce mouvement involontaire aidera le nouveau-né dans la vie qui l’attend, car il lui permettra d’agir lorsque le lait ira de côté, pendant la tétée. En fait, il ne va pas ingérer le lait qui a été jeté sur le côté, mais réussira à le sortir de sa bouche, évitant ainsi la noyade.

Hoquet du fœtus : les causes

Hoquet du fœtus : les causes

Phénomène tout à fait normal, ses causes se trouvent dans les actions menées par la future mère. En fait, le hoquet du fœtus se produit ou s’accentue lorsque la mère s’allonge ou se redresse soudainement, ou après qu’elle a fait de l’activité physique et si elle a un peu exagéré avec de la nourriture. Toutes ces actions conduisent en effet à une diminution de l’oxygène chez le fœtus et à l’apparition consécutive d’un hoquet.

Par exemple, au cours de votre grossesse, vous vous mettez soudainement sur le canapé, parce que vous êtes vraiment trop fatiguée et que vos jambes vous font vraiment mal. Dans un tel cas, ce phénomène apparaît. La même chose est présente chez les mères sportives, ou chez celles qui n’abandonnent pas l’heure d’activité physique, malgré leur grossesse. Les mouvements pendant la grossesse sont extrêmement importants, mais il est inévitable que la femme soit de plus en plus fatiguée et, par conséquent, son bébé commence à sangloter, car l’oxygène qui arrive ne suffit pas.

Une mère, cependant, peut être fatiguée, notamment parce qu’elle a effectué les travaux ménagers, en particulier au cours des derniers mois de gestation. Comme nous le savons tous, les embryons peuvent percevoir chacun de nos mouvements individuels et parviennent même à saisir des choses, même avant nous. Il est donc essentiel que la mère puisse transmettre autant de tranquillité et non pas d’anxiété ou de stress, ce qui les blesse tous les deux.

Comment reconnaître le hoquet fœtal ?

reconnaître le hoquet fœtal

Pour reconnaître le hoquet du fœtus, il faut bien écouter les mouvements de l’enfant, car il est souvent confondu avec les petits coups de pied qu’il a tendance à donner.

En ce qui concerne le hoquet, les mouvements sont continus et durent environ 30 minutes. Ces mouvements ont une courte durée, rythmique et une intensité assez forte. Le rythme est précisément ce qui distingue cet événement de tous les autres mouvements, car les signes de l’enfant apparaissent très réguliers et continus.

Il est généralement connu sous le terme technique de singulet fœtal, car dans le placenta, il n’y a pas d’air et les alvéoles de l’embryon ne fonctionnent toujours pas. Lorsque ce hoquet se produit, il est bon que la mère s’assoie et tente de rester calme et détendue pendant quelques minutes, car cela se produit, dans la plupart des cas, lorsque vous êtes fatigués.

Il a tendance à être plus fréquent chez les garçons que chez les filles et ne devrait pas susciter d’inquiétude, car le hoquet n’est qu’un exercice qui aidera à la future respiration du nouveau-né.

Cependant, il est judicieux d’informer votre gynécologue si le phénomène se produit trop souvent ou s’il dure plus d’une demi-heure comme une heure ou plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.