Comment prendre soin d’un Dogue Allemand ?

Le Dogue Allemand est sans nulle doute un des chiens les plus aimés de l’homme. Il partage, ainsi, le podium avec les Bergers Allemands, les Golden retrievers, les Bouledogues, les Labradors et les Terriers, ainsi que les Bergers Belges.

Avant d’acheter un Dogue Allemand, vous devez vous poser de nombreuses questions en ce qui concerne : son alimentation, son entretien, sa santé et son éducation. C’est un animal qui requiert suffisamment de temps dans le dressage. Sa taille gigantesque implique une lourde charge et c’est un compagnon un peu encombrant. Vous devez prévoir un budget de 150 euros par mois pour la nourriture sans compter les visites chez le vétérinaire.

L’entretien du Dogue Allemand

Doté d’une peau sensible, vous devez acheter un couchage c’est-à-dire un lit pour chien, bien confortable et épais pour votre Dogue Allemand. Vous devez surveiller constamment l’apparition des puces et des tiques même si vous lui mettez un antiparasitaire ou un collier antipuce. Un brossage quotidien d’une manière un peu énergique permettra de se débarrasser des poils excédentaires lors de la période de mue.

dogue-allemand-c-est-un-bon-chien-de-garde_198938_w620

Veuillez lui offrir un bain par année avec les shampoings secs ou lotions sans rinçage. Si vous avez du mal à le faire, et surtout puisqu’il déteste cela, adressez-vous au toiletteur. Cependant, vous devez laver régulièrement ses oreilles, entretenir ses griffes ainsi que ses dents en les brossant deux à trois fois par semaine. Ceci permettra d’éviter les maladies bucco-dentaires : la gingivite et la formation de tartre. Ses yeux doivent être surveillés en cas d’écoulement anormaux. Nettoyez les sécrétions.

Les maladies qui peuvent atteindre ce chien de race

Malgré son physique robuste et costaud, ainsi que sa taille imposante, le Dogue Allemand présente une santé assez fragile. La torsion de l’estomac suite à une intense activité physique après ou avant le repas, est la cause principale de sa mortalité. Il y a également certains spécimens qui sont parfois victimes de cancer et d’une maladie cardiaque appelée : la cardiomyopathie.
Parfois, ce chien souffre de certaines maladies héréditaires à savoir, la cataracte, la dysplasie des hanches et des coudes, l’hypothyroïdie et l’ostéodystrophie hypertrophie. Certaines infections cutanées peuvent affecter l’animal ainsi que le syndrome de wobbler.

535908

Crédits photos: http://www.photos-animaux.com/

Il est donc conseillé de toujours souscrire votre animal de compagnie à une mutuelle santé. En effet, cela aura pour avantage de minimiser les frais de soins pour votre quarte pattes chérie ou tout autre animal à la maison: que ce soit un chat, un chien ou des oiseaux, des hamsters ou des lapins qu’on nomme Nouveaux Animaux de Compagnies (NAC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *