Où en est le marché immobilier à Montréal en 2013 ?

Ces derniers mois, nous assistons à une véritable stagnation des prix dans la ville de Montréal. Cet article a pour but de mettre un focus sur les raisons de cette constatation en vous présentant les particularités du marché local. Baisse des prix par endroits, augmentation dans d’autres lieux… qu’adviendra-t-il du marché immobilier de Montréal ces prochaines années ? Et faut-il s’attendre à un tel scénario dans d’autres endroits au Canada ?

immo montreal

Trois scénarios vus par les experts

Certains tableraient sur une baisse importante des prix au cours des prochains mois avec un ajustement brutal suite à une hausse continuelle des prix d’acquisition depuis 1996. Cette mauvaise nouvelle pour certains serait alors une excellente nouvelle pour d’autres qui en profiteraient alors pour acheter à moindre coût. Les experts pointent du doigt plusieurs facteurs justifiant cette hypothèse comme une demande inférieure à l’offre, un taux d’endettement encore plus important, et des prix surévalués par rapport au prix normal qui devrait être pratiqué sur le marché.

Le deuxième scénario mise sur une légère baisse des prix. Ici, on parle encore du stock plus important que la demande qui ajustera alors les prix sans avoir de chute importante, mais une légère diminution sur les deux prochaines années. Une maison à vendre familiale aura moins d’impact sur le prix que les condos qui sont bien plus nombreux ces dernières années. Pour le scénario, les experts prévoient une baisse de l’ordre de 10 à 20% grand maximum. Cette baisse viendrait s’établir sur une courte durée et n’aurait pas d’impact conséquent sur l’économie à long terme.

Le dernier scénario quant à lui va sur la tendance contraire en évoquant une remontée des prix avec un marché neutre où la demande et l’offre pèsent autant et où on parle de taux d’endettement important mais pour la « bonne cause ». Le contexte économique est d’ailleurs meilleur que dans les mauvaises années 90. Les experts évoquent ici le fait que l’endettement ne se fait plus uniquement pour de la consommation pour des dépenses d’investissement, ce qui implique un endettement intéressant.

On constate donc que la position des experts varie largement et que des mêmes arguments peuvent être interprétés de façon totalement différente. Quoi qu’il en soit, si vous prévoyez de faire une acquisition, essayez de peser le pour et le contre du produit ciblé qui a ses caractéristiques qui lui sont propres. Basez vous aussi sur les autres ventes réalisées dans le quartier pour vous faire une véritable idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *