La G-Code de Mercedes : un hybride révolutionnaire

Si les grandes marques, telles qu’Audi ou Citroën ont sorti chacune de leur côté des voitures hybrides, alliant moteur essence ou diesel et bloc électrique, Mercedes tente de révolutionner dans le domaine, en tentant de mettre sur le marché un véhicule révolutionnaire qui n’utilisera plus désormais le pétrole comme source d’énergie, tout en conservant le “classique” moteur électrique.

Ce véhicule venu tout droit du futur répond au doux nom de Vision G-Code.

La Vision G-Code de Mercedes

G code de Mercedes

Présentée au salon de Los Angeles, la Vision G-Code de Mercedes est ce que l’on appeler, une révolution dans le monde automobile et dans celui de la marque allemande. Côté esthétique, cette voiture futuriste propose des lignes qui n’ont plus rien à voir avec le design des autres créations du constructeur.

Avec une longueur de 4,1 mètres, elle reprend les caractéristiques d’un coupé équipé de 4 portes. Le design du véhicule a été réalisé en partie, par l’équipe de Singelfeld de la marque et annonce le nouveau style qui sera adopté par celle-ci, sur un grand nombre de ses nouveaux modèles. La signature lumineuse en forme de G et l’éclairage qui s’étend jusqu’à la calandre comptent parmi les points les plus remarquables de cette nouvelle série.

Outre l’aspect extérieur, la Vision G-Code embarque d’autres nouveautés, telles que le poste de conduite déployable via smartphone. Une fois en place, le conducteur du Concept Car n’aura qu’à activer son smartphone pour que le volant et les pédales puissent prendre les positions les mieux adaptées à la conduite.

Si les gadgets qui équipent la nouvelle création de Mercedes impressionnent, la motorisation de celle-ci est tout simplement hallucinante.

Une motorisation et une technologie d’un autre monde

Mercedes G-code

Comme tout hybride qui se respecte, la Vision G-Code est équipée de deux moteurs, dont un thermique et un autre fonctionnant à l’électricité.

Toutefois, le bloc thermique du bolide n’est pas alimenté avec de l’essence ou du gasoil, mais par de l’hydrogène, ce qui limite grandement ses émissions de CO2.

Concernant le moteur à hydrogène, la firme allemande n’a pas encore émise de détails, mais les précisions concernant le bloc électrique restent néanmoins croustillantes.

Dans la majorité des cas, les batteries alimentant les hybrides sont rechargeables via des prises électriques ou par différentes technologies comme le AWC d’Audi. Cette fois-ci, la batterie du véhicule est rechargée en grande partie, grâce à sa peinture.

En effet, Vision G-Code dispose d’une peinture dite “multi-voltaïque” dotée de cellules solaires et électrostatiques qui transforment l’énergie du soleil par de l’électricité.

Hormis les rayonnements solaires, la magnifique peinture du bolide capte les frottements de l’air pour recharger la batterie.

Les suspensions de la G-Code aident également à l’alimentation à chaque rebond. En d’autres termes, lorsque la voiture est en mouvement, la batterie est rechargée automatiquement, ce qui la confère une autonomie optimale en tout électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *