Douleurs sciatiques : comment le yoga peut vous soulager

Cette douleur forte qui irradie depuis le bas du dos jusque dans la jambe représente les symptômes de la sciatique. Elle devient vite une obsession pour la personne qui ressent ces effets en permanence. Pour soulager le corps et moins solliciter le nerf sciatique, la pratique d’un sport comme le yoga est recommandée car des exercices ciblés peuvent améliorer la situation de façon importante.

Renforcer la sangle abdominale

yoga

Pour soulager le dos et donc éviter de souffrir de sciatique, tonifier le ventre est important. Grâce à cette action, le squelette ne sera pas porté uniquement par une partie du corps mais par plusieurs. Des exercices de yoga sont intéressants pour y parvenir sans risquer d’empirer la situation. Le professeur saura s’adapter et proposer des positions adaptées.

Le relevé de bassin twist est un exercice qui a plusieurs avantages. Au moment de relever le bassin, le ventre va se muscler mais aussi le dos. Lorsqu’il faut tourner son bassin, cette action va détendre le dos et donc le nerf sciatique. Le ventre va se raffermir tout en enlevant tout le poids subi par la région lombaire et sacrale.

Détendre les muscles autour du nerf sciatique

yoga

Une fois que le ventre sera bien renforcé, il est nécessaire de relâcher la pression sur le nerf sciatique. Un cours de yoga sera l’occasion de pratiquer la position du guerrier un et deux pour étirer en douceur cette partie du corps. Le yoga permet d’arriver à un résultat satisfaisant sans brusquer le corps. Il s’agit de la meilleure attitude à avoir en cas de sciatique.

La posture de l’étirement de la jambe tendue est utile pour que les muscles reprennent leur place et évitent cette inflammation douloureuse. Sur le dos, la jambe tendue va être remontée sur le ventre entre deux respirations. Pour un travail complet, il est également intéressant de l’étirer sur les côtés. Pour soulager le nerf sciatique, il est indispensable de réaliser cet exercice avec les deux jambes. Grâce au yoga, les problèmes de pincement du nerf sciatique vont être nettement moins fréquents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *