Candy Crush : le jeu qui réunit 15,5 millions d’accros

Un jeu simple mais additif

Le principe de Candy Crush Saga, variante d’un casse-brique, est simple : empiler trois pastille violette ou sucette bleue pour les faire disparaitre. Les défis se multiplient pendant 410 niveaux, faciles au début, puis de plus en plus compliqués.

Candy Crush

Ce jeu remporte un vif succès sur Internet : 33 millions de fans sur la page officielle du jeu, 15.5 millions de joueurs sur Facebook, mais aussi via les appli gratuites de l’Apple Store et de Google Play Store. Depuis son lancement en novembre 2012, il s’est hissé en tête des jeux les plus populaires.

Selon le concepteur du jeu, ce sont plus d’un demi-milliard de parties qui sont disputées chaque jour sur smartphone.

Les raisons du succès

Des requêtes envoyées continuellement par nos contacts pour obtenir de nouvelles vies, des sollicitations constantes pour partager son score : tout contribue à diffuser le jeu et créer de nouveaux adeptes.

La compétition se développe, chacun cherchant à défier ses amis et améliorer ses scores.
Son design est agréable, son univers coloré et amusant renvoie au monde de l’enfance.

Il ne requiert aucune réflexion, crée des automatismes, détend. Certains sont tellement accros au jeu qu’ils cherchent toutes les astuces pour améliorer leur score, annulent des sorties entre amis ou se couchent très tard dans la nuit pour continuer à y jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *