La Californie souhaite l’arrêt de l’échange de Bitcoin

L’État de Californie vient de demander à la Bitcoin Foudation de cesser toute activité de transmission monétaire, effectuée sans la moindre autorisation officielle. En effet, la Californie a envoyé une lettre d’interdiction à cette fondation, l’enjoignant d’arrêter immédiatement ses activités jugées illicites. En l’espace d’un an, la monnaie virtuelle décentralisée Bitcoin a vu son cours monter en flèche.

e mode de paiement dérange les institutions américaines au plus haut point. Parce que, étant donnée la légitimité accordée par des milliers d’internautes, il a été question de lui faire une place à part entière sur l’échiquier monétaire international.

bitcoins

Aujourd’hui, environ 11 millions de Bitcoin (BTC) sont en circulation, soit près d’1 milliard de dollars. Des échanges de plus en plus importants se font par le biais de cette monnaie virtuelle.

Le point qui dérange les autorités américaines, c’est que cette monnaie d’échange revêt un caractère mondial, donc difficilement contrôlable par une autorité de régulation. Cela constitue un véritable casse-tête pour les systèmes économiques de la planète. Des échanges peuvent être faits, qui génèrent des économies, sans que le moindre état puisse intervenir.

C’est pourquoi certaines ONG favorisent les dons en BTC. La fondation assure, malgré les menaces de sanctions financières pouvant aller jusqu’à 2 500 dollars par jour, ne pas pouvoir accéder à la requête de l’état de Californie de cesser toute activité de transmission monétaire.

bitcoin

L’activité n’étant, aux yeux des dirigeants de la Bitcoin Foundation, pas celle d’une banque, ils ne voient pas pourquoi ils devraient céder aux injonctions des dirigeants.

L’arrivée à son terme de la procédure constituerait une entrave grave aux principes de liberté d’expression. Affaire à suivre…

Consultez le portail francophone du Bitcoin : www.bitcoinfr.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *